La Mort, cette grande amie.

    J’en ai eu marre cette fois, c’était trop. Je devais partir loin, respirer, ne plus rien entendre. Dire au revoir aux critiques, aux réflexions. Il me fallait du silence, du calme, un endroit ou je me sentirai bien et libre de dire ce que j’avais à dire. J’ai toujours eu un certain goût pour les cimetières. Ajoutez-y un peu de Vivaldi et c’est parfait. En ce dimanche après-midi, je ne rencontre aucune autre personne vivante. Je m’avance et je m’effondre sur cette pierre tombale très fleurie. Je n’en peux plus, je hurle toutes les choses que j’ai sur le cœur à ce monsieur parti si tôt et si cher à mon cœur. Je sais pertinemment qu’il ne me jugera pas. C’est au retour ou tout est devenu étrange. Sur une simple route déserte les larmes se mettent à couler à flot. Soudain, me vient l’idée la plus sordide de cette journée. Mon corps est lancé à 120km/h et un camion arrive au loin à contre sens. Un coup de volant. Un tout petit coup de volant et tout est fini, je n’entendrai plus rien, je ne verrai plus rien. Je ne souffrirai plus jamais. Un tel choc et les chances de survies sont nulles. Pourquoi ne pas céder à cette tentation, j’ai si envie de ne plus avoir à faire face à toutes ces conneries dans le monde, à ces gens hypocrites et blessants. Le camion se rapproche très rapidement et les battements de mon cœur s’accélèrent. Je vois, j’imagine, je visualise le carnage. Mes mains se resserrent sur le volant. La voiture, comme une balle, frôle l’engin de plusieurs tonnes. Je ne me pose plus qu’une question : la Mort, cette tentatrice a-t-elle presque réussi à faire son travail ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s